Goma : la société civile demande au gouvernement de renforcer le contrôle aux postes frontaliers


La société civile de Goma demande au gouvernement congolais de renforcer le contrôle au niveau des postes frontaliers avec les pays voisins. Et au besoin, elle propose même la fermeture momentanée des frontières en vue de protéger la ville de Goma contre toutes infiltrations éventuelles.

Le président de la société civile de Goma, Marrion Ngavho, indique que cette demande est consécutive à l’évolution de la situation sécuritaire du moment, caractérisée par la reprise des combats entre le M23 et les FARDC dans deux territoires de la province du Nord-Kivu, Rutshuru et Nyiragongo.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner