« Aucun millimètre de la RDC ne sera perdu », assure le gouverneur du Nord-Kivu

Le gouverneur militaire du Nord-Kivu, le lieutenant général Constant Ndima a assuré, samedi 28 mai, qu’aucun millimètre du territoire national ne restera entre les mains de qui que ce soit.

Dans une communication officielle à Goma, il a appelé la population au calme, à la vigilance et à éviter toute initiative illégale, tendant à se substituer aux forces de défense et de sécurité.

Le lieutenant général Constant Ndima a fait cette communication alors que des affrontements opposaient l’armée congolaise aux rebelles du M23, dans les territoires de Rutshuru et de Nyiragongo.

« Le gouverneur militaire appelle tout le monde, à la retenue. Les FARDC assurent la population qu’aucun millimètre du territoire national de la RDC ne restera entre les mains de qui que ce soit », a déclaré le porte-parole du gouverneur, le général Sylvain Ekenge.

Il dénonce toutefois des appels à la violence et à la vengeance qui s’observe depuis un certain temps.

Par contre, cet officier des FARDC a par ailleurs invité chacun « à ouvrir l’œil et à dénoncer toute présence suspecte auprès des FARDC, de la PNC, et des services spécialisés… »

Mercredi dernier, l’autorité provinciale du Nord-Kivu avait saisi le Mécanisme conjoint de vérification élargi (MCVE) pour une investigation sur de « graves incidents » occasionnés par la résurgence des attaques du M23, appuyés, selon elle, par l’armée rwandaise.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner