Les parlementaires de la Mongala veulent mettre fin à la crise politique dans leur province

Les députés et sénateurs de la Mongala ont exprimé lundi 30 mai à Kinshasa leur préoccupation sur la situation politique qui prévaut dans la province de la Mongala depuis la publication des résultats des élections des gouverneurs et vice-gouverneurs le 6 mai 2022. 

Ces élus nationaux disent leur détermination à trouver une solution à cette crise. Ils invitent la classe politique provinciale et la population au calme. 

  

Le porte-parole du caucus des députés et sénateurs de la Mongala, le député Leon Mondole, soutient que « cette province n’a pas besoin d’une nouvelle instabilité liée à un conflit de leadership provincial. » 

  

« Nous, députes et sénateurs, membres du caucus de la province de la Mongala, considérant les procédures judiciaires successives tant devant la cour d’appel de la Mongala que devant la Cour de cassation, tenant compte de l’état actuel de la population, en attendant qu’une solution définitive et durable ne soit trouvée dans un bref délai, appelons la population au calme pour éviter des dérapages », peut-on lire dans la déclaration faite par Leon Mondole. 

  

Des jeunes ont manifesté lundi 30 mai à Lisala contre l’arrêt rendu samedi dernier par le Conseil d’Etat, sur le contentieux lié à l’élection du nouveau gouverneur de la Mongala. Cette juridiction a proclamé César Limbaya comme gouverneur de province, au détriment du candidat Aimé Bokungu.  

Ce dernier, arrivé en deuxième position lors de l’élection du gouverneur, avait accusé le gouverneur élu de corruption.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner