RDC : la Cour d’appel se prononcera sur le sort de Vital Kamerhe le 16 juin prochain

L’ancien directeur de cabinet du Chef de l’Etat, Vital Kamerhe connaitre son sort jeudi 16 juin prochain. Il saura s’il sera acquitté et renvoyé de fin des poursuites, ou non. Lors de l’audience publique du jeudi 2 juin tard dans la soirée, la Cour d'appel a pris son affaire en délibéré.

Les avocats de Kamerhe ont plaidé, en l'absence du prévenu, pour sa libération « pure et simple », alors que le ministère public et la partie civile ont demandé aux juges la reconduction de la première décision l'ayant condamné à 13 ans de prison pour détournement présumé des fonds alloués au programme présidentiel d'urgence de 100 jours.

La Cour de cassation avait annulé, pour vice de procédure, l'arrêt de la cour d'appel avec renvoi du prévenu devant la même Cour autrement composée. Et c'est ce qui vient d'être fait.

Vital Kamerhe avait été condamné par le tribunal de grande instance Kinshasa/Gombe le 20 juin 2020 à vingt ans des travaux forcés pour détournement des fonds publics, destinés au programme de cent jours du président Tshisekedi.

Le tribunal avait dit « établi en fait et en droit l’infraction de détournement des deniers publics portant sur le montant de 48 831 148 $USD à charge des prévenus Samih Jammal et Kamerhe Lwa Kanyingini Vital”.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner