Kinshasa : le bureau scellé appartient à Joseph Olenghankoy et non au CNSA (Avocat)

Laurent Otshumbe, avocat de Paul Mbumba, a réagi mardi 7 juin aux accusations portées contre ce dernier au sujet du « scellage du bureau du Conseil national de suivi de l’accord et du processus électoral (CNSA). » Il a dénoncé des « propos diffamatoires » tenus à l’endroit de son client par le coordonnateur de l'ONG Impunité Zéro.

Laurent Otshumbe révèle que le bureau qui a été scellé était plutôt occupé par Joseph Olenghankoy, président de cette institution, mais à titre privé ; et non pour le compte du CNSA :

« Le CNSA n’a aucun bureau sur l’avenue Lukusa (Gombe) parce que c’est M. Olenghankoy, cousin de M. Paul Mbumba, qui a bénéficié, à titre précaire, pour une durée limitativement convenue, d’un bureau qui lui servirait de bureau privé. Le CNSA, comme vous le savez, a son siège au niveau de la salle de banquet du Palais du peuple (Lingwala). Alors, je ne vois pas comment M. Olenghankoy et ses services peuvent impunément imputer des propos diffamatoires à mon client, faisant état du fait qu’il les aurait (délogés) ou aurait scellé le siège du CNSA. » 

Il a par ailleurs invité l’Inspection général des finances (IGF) à « enquêter sur la véritable destination des fonds de fonctionnement de cette institution, qui revendique avoir ses bureaux officiels dans un appartement privé. C’est inadmissible de tels propos pour une institution qui se veut être une institution d’appui à la démocratie ! » 

Dans une communication parvenue à Radio Okapi le weekend dernier, l'ONG Impunité Zéro dénonce une "pratique illégale" et appelle sieur Paul Mbumba, gérant de cet immeuble appartenant à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) et auteur de ce scellé, à rendre rapidement les clés des locaux de cette institution. Elle dénonce la profanation d’une institution publique de l’Etat et le trafic d’influence dont le concerné a usé « pour sceller les bureaux du CNSA, logé dans un immeuble qui ne lui appartient pas. »

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner