Nord-Kivu : de violents combats signalés à Bigega entre les FARDC et le M23

De violents combats sont signalés vendredi 10 juin, 11 heures et 12 heures locales (heure locale) entre les FARDC et les terroristes du M23 dans la localité de Bigega, à environ 7 kilomètres au Sud-Est de la cité de Bunagana, dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu). 

Selon les sources sur place, les crépitements d’armes lourdes et légères dans la zone ont provoqué une panique d’une bonne frange de la population qui s’est nouvellement réfugiée vers l’Ouganda. 

Le porte-parole de Sukola 2 n’a pas été joignable pour plus de précisions. 

C’est depuis le début de cette semaine que des attaques des rebelles M23 contre les positions des FARDC et même celles des Casques bleus de la MONUSCO se multiplient dans les groupements de Jomba et de Kisigari, dans le territoire de Rutshuru. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner