Bukavu : des enseignants bénéficient d’une moto à crédit

Le syndicat national des enseignants catholiques, (SYNECAT) a lancé officiellement le projet ''motos à crédit'',  lundi 13 juin au lycée Chirezi à Bukavu (Sud Kivu). C’est une initiative d’un partenaire de l’Education, en collaboration avec une entreprise de la place.

Elle vise à doter les enseignants du primaire et secondaire des motos à crédit pour leur permettre d'une part, de se déplacer aisément pour se rendre à l'école,  d'autre part d'avoir une source des revenus, car, cette moto peut faire le taxi, selon Jacques Cirimwami, du Syndicat national des enseignants catholiques.

 

‘’Nous sommes en train de développer des initiatives qui peuvent nous permettre de contourner les difficultés que nous rencontrons dans nos foyers. Voilà alors ce projet crédit motos qui vient s’ajouter. C’est-à-dire l’enseignant prend la moto à crédit, c’est un partenaire qui donne ça avec l’entreprise qui vend des motos. Donc l’entreprise vous donne la moto et vous serez en train de payer pendant deux ans et cette moto sera en train de vous servir comme source de revenus afin que l’enseignant lorsqu’il a quitté l’école, au retour qu’il se rassure que ses enfants vont manger", a t-il expliqué.

 

Cependant, seuls les enseignants régulièrement payés peuvent bénéficier de ce crédit.

"Donc, chaque enseignant qui sera intéressé va accéder à la moto avec la convention de sa banque qui le paie pour les enseignants qui sont régulièrement payé ", a précisé ce syndicaliste.

 

Samedi 11 juin, le SYNECAT a, dans le cadre de ce projet, remis plus de 40 motos aux enseignants de Kamanyola et d’Uvira.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner