Agression de la RDC : Mboso N'kodia met en garde les députés


Le président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso, a mis en garde, mardi 14 juin, tout député qui jouerait un double jeu en trahissant le Congo durant l'agression dans l’Est du pays par le M23 interposé.

Au cours de la plénière de ce mardi, Christophe Mboso a invité la représentation nationale à l’unité et à la solidarité pour sauvegarder la nation.

La plénière a également examiné et voté séance tenante le projet de loi portant habilitation du gouvernement.

Au moment où le Parlement s’apprête à partir en vacances ce mercredi, ce projet de loi va permettre au gouvernement de proroger l'état de siège, en vigueur en Ituri et au Nord-Kivu, et de légiférer sur certaines matière urgentes.

A cette occasion, le président de l’Assemblée nationale a insisté sur l’unité de tous les élus pour sauver la nation :

« Durant cette période, fournissons un effort de taire nos divergences. Nos prières, nos regards, notre attention doivent être tournés vers nos soldats qui sont au front et vers notre population, notamment celle de l'Est du pays qui, pendant plus de deux décennies continuer de payer dans la souffrance, dans les atrocités inouïes. C'est le moment de nous montrer patriotes. Travaillons la main dans la main pour que nos forces armées protègent l'intégrité de notre territoire et que le peuple congolais soit respecté à travers le monde. La première défense, c'est d'abord nous-mêmes, les autres viendront en appui. »

Il a, en outre, affirmé que les députés avaient cotisé 200 000 USD pour soutenir les FARDC engagées aux fronts :

« L'Assemblée nationale mettra à la disposition de nos soldats engagés au front dans les provinces de l'Ituri et du Nord-Kivu, 200 000 dollars, fruit des cotisations des honorables des députés.» 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner