Bunia : la nouvelle société civile dénonce l’érection de plus de 70 barrières « illégales » à Mambasa

La coordination de la nouvelle société civile de l’Ituri a dénoncé, lundi 13 juin, l’installation de plus de 70 barrières « illégales » par des agents de l’ordre et des services de l’Etat sur les routes dans le territoire de Mambasa.

 

Dans une interview à Radio Okapi, le coordonnateur de la nouvelle société civile de l’Ituri, John Vuleverio a affirmé qu’il s’agit notamment du tronçon Makeke-Edingwe sur la route nationale 44 et sur l’axe Komanda-Mambasa-Niania. 

 

Il a indiqué que cette pratique impacte négativement sur les prix du transport des personnes qui payent désormais deux fois plus cher que le tarif normal.

 

Réagissant à ces déclarations de la nouvelle société civile, l’administrateur du territoire de Mambasa, Jean Baptiste Matadi, affirme n’avoir pas vu lesdites barrières lors de sa mission d’itinérance la semaine dernière dans la zone. Il invite, cependant, les victimes de ces actes à les dénoncer auprès des autorités locales « pour que les auteurs soient sanctionnés ».   

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner