Haut-Lomami : hausse des prix sur le marché de Kabongo après incendie d’environ 20 moulins

Des présumés malfaiteurs ont pillé et mis le feu à plusieurs moulins de farine de manioc et de mais au marché de Kime, dans le territoire de Kabongo (Haut-Lomami).  Du coup, les prix de ces denrées essentielles et des autres de première nécessité ont augmenté alors qu’ils devraient baisser en cette période de récolte. Entre-temps, les auteurs de ces incendies courent toujours les rues, ont rapporté des sources locales mercredi 15 juin à Radio Okapi.

Christ Fort Ngoy, président de la société civile de Kime précise que dix-neuf moulins ont été sabotés à Kime, y compris des étalages, sans trop savoir sur la motivation de ces actes.

« Les prix ont augmenté. Celui d’un Meka (NDLR : mesurette de farine) étant passé de 2000 francs congolais (1 USD) à 2 800 francs (1,4 USD). Le Meka d’arachides que ramènent les commerçants de Lubumbashi a, lui, connu un boum de 5000 francs (2,5 USD) ; alors qu’il coûtait 3 500 francs (1, 75USD) », explique-t-il.

Christ Fort Ngoy plaide pour l’implication des autorités locales dans la recherche des auteurs de ces incendies et ainsi que dans la lutte contre la hausse des prix.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner