Haut-Lomami : des éléphants dévastent les champs à Bukama

Des éléphants en provenance du parc Upemba dévastent de grandes étendues des champs depuis le début du mois de mai, à Bukama dans la province du Haut-Lomami. D’après plusieurs sources locales, la population dont la principale activité reste l’agriculture plaide pour le refoulement de ces pachydermes. 

Lundi 18 mai, ces pachydermes ont été signalés dans les villages Ndala, Mwebe et Musebo. 

Face à cette situation la population a organisé un concert de casseroles, de sifflets, des bidons et autres. L’objectif visé était de faire beaucoup de bruits pour repousser ces pachydermes qui avaient déjà commencé à détruire les champs. 

Alerté, le président de la commission de l’évaluation des dégâts causés par les catastrophes naturelles à l’assemblée provinciale du Haut-Lomami, le député provincial Paul Senga, a saisi l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN). 

Il a informé aux autorités provinciales que les agents de l’ICCN organisent depuis vendredi 14 mai dernier un refoulement ordonné de ces éléphants qui sont des espèces protégées vers leur milieu naturel qu’est le parc de l’Upemba. 

Les habitants de ces villages qui redoutent le retour de ces éléphants plaident pour qu’une station d’éco-garde soit installée dans leur milieu qui constitue le passage des éléphants. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner