Lubero : hausse de prix de certaines denrées alimentaires


Une hausse de prix de certains produits de première nécessité est observée ces jours sur le marché de Kirumba dans le Sud du territoire de Lubero (Nord-Kivu).
La société civile locale, qui cite notamment du riz et l’huile de cuisine, affirme que cette situation est observée depuis la reprise des combats entre les FARDC et les rebelles du M23 dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu).

Ces combats ne facilitent plus l’évacuation de produits importés en provenance de l'Ouganda, qui entrent par la cité frontalière de Bunagana, rapporte Kambere Bonane, président de la société civile de Kirumba.

 "Il y a certaines produits, qui proviennent de l'Ouganda via la douane de Bunagana, qui ont hausse de prix. Il y a par exemple un sac du riz de 25 kilos, qui coûtait 18USD ou soit 36.000 francs congolais actuellement coûte 23USD ou soit 46.000 francs congolais. La farine du sorgho, qui coûtait 23 USD ou soit 46.000 francs, aujourd’hui coûte 27 USD. Il y a aussi les biscuits, un petit carton de douzaine qui coûtait 10USD actuellement coûte 23 000 francs, soit 11.5 USD. Ça, nous subissions les (conséquences) des hostilités qui se passent dans le territoire de Rutshuru".

Il appelle ainsi les autorités compétentes à pouvoir faire le mieux pour établir l’ordre et la sécurité ; sinon, a-t-il affirmé, "ce n'est que le début, peut être que d’autres denrées pourront aussi hausser le prix, et c’est un danger pour la population locale."
 
Le président de la Fédération des entreprises du Congo (FEC) à Kirumba, Mumbere Sikulimolo qui confirme cette situation, indique que les opérateurs économiques locaux qui s’approvisionnent au marché de Bunagana ne s’y rendent plus. Toutefois il affirme que les prix des produits qui proviennent de l'Ouganda, via Kasindi dans le territoire de Beni, restent encore stables.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner