Lubero: le parlement d’enfants demande aux enfants « de prendre leurs études au sérieux »

Le vice-président du Parlement d’enfants de Lubero, Christin Mbasa, a demandé aux enfants de s’adonner aux études.

Il a formulé cette demande en marge de la cérémonie commémorative de la journée de l’enfant africain, célébrée le 16 juin de chaque année :

« Nous demandons aux enfants de prendre leurs études au sérieux afin de libérer notre pays des affres qu’il vit actuellement.  Qu’ils aient cette envie de faire mieux prochainement pour que la future génération vive en paix ».

Christin Mbasa estime que « l’insécurité qui sévit dans l’Est de la RDC doit servir de leçon pour les enfants, appelés à proposer des stratégies afin d’assurer leur avenir ».

Une élève du complexe scolaire les Anges de Butembo est d’avis que lorsque les enfants d’aujourd’hui deviendront adultes, ils ne commettront pas les erreurs de leurs ainés :

« Notre génération sera la meilleure parce qu’elle pourra se référer aux erreurs commises dans le passé par la génération adulte actuelle et les corriger ».

Cette activité a été organisée par le Bureau urbain du genre, famille et enfant avec l’appui de la section de la protection de l’enfant et l’unité genre de la MONUSCO.

Elle a été placée sous le thème : « La vie des enfants à Lubero au regard de la situation sécuritaire dans la région ».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner