Lualaba : l’assemblée provinciale demande des poursuites judiciaires contre Richard Muyej

 

L’assemblée provinciale du Lualaba a voté mercredi 22 juin une résolution autorisant au procureur général près la Cour de cassation d’initier des poursuites contre le gouverneur Richard Muyej. Elle accuse ce dernier de détournement des fonds. Mais le gouverneur a toujours rejeté ces accusations. 

Les avocats de Richard Muyej disent affuter les armes pour prouver l’innocence de leur client. L’un d’eux, Modeste Mulumba, explique : 

« C’est regrettable de voir que l’assemblée provinciale du Lualaba se comporte en caisse de résonnance, tantôt des officines politiques que judiciaires. D’autant plus qu’elle n’est pas obligée de pouvoir ordonner les poursuites contre le gouverneur Muyej aussi longtemps que la Cour constitutionnelle, saisie par le gouverneur, a déclaré nul et de nul effet la résolution votée en date de 10 septembre 2021.C’est même une violation constitutionnelle, spécialement de l’article 168 de la Constitution, au terme duquel les arrêts de la Cour constitutionnelle sont exécutoires et s’imposent au pouvoir et à toutes les parties notamment. L’assemblée provinciale devait avoir égards et reconsidérer sa position initiale.»

Me Modeste Mulumba poursuit son argumentation en disant : "Sur demande du procureur général, nous allons, nous y rendre pour prouver bel et bien son innocence. »

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner