Lubumbashi : des opérateurs judiciaires appelés à accompagner les enfants en conflit avec la loi

Le tribunal pour enfants de Lubumbashi (Haut-Katanga) a appelé, mercredi 29 juin, les opérateurs judiciaires locaux à accompagner les enfants en conflit avec la loi. 

Cet appel a été lancé à la clôture d’un séminaire de renforcement de capacités des magistrats, OPJ, avocats et autres assistants sociaux. 

Les participants y ont passé en revue la loi portant protection de l’enfant et plaidé pour sa mise effective en application. 

« La loi voudrait que ne soit nommé juge pour enfant que le magistrat de carrière spécialisé et ayant un intérêt sur les questions des enfants. Parce que le magistrat spécialisé, c’est celui qui a les atouts majeurs dans la donne du travail social. Mais, quand on prend un magistrat qui n’est pas allé à l’école du travail social, c’est difficile qu’il fasse son travail dans le sens qui paraît bon à la loi », a souligné l’un des formateurs. 

Il propose également que chaque opérateur judiciaire connaisse son rôle et sa responsabilité afin d’éviter le chevauchement dans l’accompagnement des enfants en conflit avec la loi.   

Présent à cette formation, l’avocat Wassa Zakwani est d’avis que les notions apprises vont contribuer au bon accompagnement des enfants en conflit avec la loi dans ce coin du pays. 

Ce séminaire de trois jours a bénéficié de l’appui de l’UNICEF.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner