Beni : la poursuite des « tueries contre la population innocente est inacceptable » ( Mgr Cheruto Salvator, Italie)

L’ancien vicaire général du diocèse catholique de Noto (Italie), monseigneur Cheruto Salvator, condamne les tueries des civils à Beni. Selon lui,  la « poursuite de ces actes contre la population innocente est inacceptable ».

Il l’a déclaré au cours de son homélie, le dimanche 3 juillet, lors d’une messe de paix et de compassion qui a été dite au sanctuaire Notre-Dame de Guadeloupe au centre de la ville de Beni.

Le prêtre catholique a ensuite lancé un message de paix, d’espoir et de compassion à la population de Beni.  

Aux jeunes, il a demandé à ne pas se laisser dominer par l’esprit de la violence et du banditisme, qui pourrait avoir d’incidence sur la situation sécuritaire de la région.

Présent à cette messe, le maire de Beni, Narcisse Muteba Kashale a salué la présence dans son entité d’une délégation du diocèse de Noto. Il parle d’une preuve de bonnes relations diplomatiques entre la RDC et l’Italie.

Après la ville de Beni, cette délégation s’est rendue ce lundi 4 juillet à Oicha, le chef-lieu du territoire de Beni.

Cette délégation du diocèse catholique de Noto en Italie séjourne depuis deux jours à Beni.

Conduite par l’ancien vicaire général de ce diocèse, elle vient compatir avec la population de la région, victime d' attaques armées caractérisées par les tueries des civils depuis quelques années.

Le jumelage entre le diocèse catholique de Butembo-Beni et celui de Noto en Italie avait été conclu le 21 avril 1988.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner