Sud-Kivu : la MONUSCO réitère son engagement à accompagner les institutions provinciales

La MONUSCO réitère son soutien total au gouvernement provincial du Sud-Kivu. La nouvelle cheffe du bureau de la MONUSCO au Sud-Kivu et dans la province du Maniema, Cécilia Piazza, l’a affirmé lundi 4 juillet, à l’issue de sa première rencontre avec le gouverneur du Sud-Kivu, Theo Ngwabidge Kasi.

« Je me devais, à mon arrivée, d’avoir cette visite, de me présenter au gouverneur, également de lui assurer le total soutien de la MONUSCO », a déclaré Cécilia Piazza.

Elle assure qu’elle va travailler dans « un état d’esprit de collaboration totale, d’appui aux institutions, qu’il s’agisse du gouvernement provincial mais aussi de la justice, des forces de défense et de sécurité. »

Il faudra donc, a-t-il poursuivi, choisir des priorités ensemble avec le gouvernement provincial et en fonction du mandat de la MONUSCO. Parmi ces priorités, elle cite « très clairement il y a le PDDRC-S, toute la question de la protection de civils et des droits de l’homme mais aussi la question de la transition. » 

Cécilia Piazza a également assuré que le dialogue avec notamment toutes les couches sociales de la province serait au cœur de son mandant :

« Il y a un plan qui a été convenu entre la MONUSCO et le gouvernement de la RDC, qui a été réalisé par le Conseil de sécurité donc qui prévoit plusieurs indicateurs qu’il faudra donc mettre en musique au niveau provincial. Alors, je vais rencontrer tout le monde. Mon bureau va rester ouvert, le dialogue est la base de ce qu’on fait, avec toutes les couches de la population, toutes les communautés, toute les forces politiques. » 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner