Sud-Kivu : les motocyclistes de Bukavu sensibilisés sur l’alerte précoce par la MONUSCO

Les motocyclistes de la ville de Bukavu sont sensibilisés sur l’alerte précoce et les outils de protection des civils. Cette activité du ministère provincial des Transports du Sud-Kivu, avec l’appui de la section des Affaires civiles de la MONUSCO/Bukavu a été organisée le jeudi 7 juillet dans l'objectif d'impliquer les motocyclistes dans l’amélioration de la sécurité dans la ville de Bukavu et ses alentours.

Selon le Directeur de cabinet du ministre provincial des Transports, Yves Bisimwa, étant parmi ceux qui sont en contact permanent avec les populations, il est essentiel que les motards soient sensibilisés afin de pouvoir alerter les autorités habilitées lorsqu’ils sont face à des cas d’insécurité :

« Nous nous sommes rendus compte que les motocyclistes sont très sollicités et par les bons citoyens, et par les malfaiteurs. Nous avons estimé que pour améliorer la situation sécuritaire de la ville de Bukavu, nous devions les sensibiliser à l’alerte précoce, et que lorsqu’ils sont face à des cas d’insécurité, qu’ils puissent directement alerter les autorités compétentes ».

Les motocyclistes, bénéficiaires de l’activité, se disent prêts à devenir des messagers de paix en participant efficacement à l’alerte précoce.

« Nous nous sommes tous impliqués parce que l’affaire de l’insécurité ça nous touche tous. Nous avons l’obligation de sécuriser notre pays en tant que motards. Aussi, accompagner notre gouvernement parce que souvent on dit que ce sont les motards qui transportent les malfaiteurs. Et nous nous sommes dit d’accompagner la MONUSCO et le gouvernement congolais, leur montrer que nous ne sommes pas du même côté que les malfrats qui touchent à la sécurité de notre pays », a fait savoir le coordonnateur de la synergie des Associations des motocyclistes du Sud-Kivu, Cirhuza Murhigisi Boss.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner