Kalemie : lancement de la campagne de chirurgie réparatrice de fistules

La Fondation Panzi de Kalemie (Tanganyika), avec l’appui du Fonds social de la République, a donné ce lundi 11 juillet le coup d’envoi de la campagne de chirurgie réparatrice pour fistules et prolapsus génitaux dans cette ville. Les bénéficiaires proviennent de huit zones de santé. 

Docteur Hamisi Silas, coordinateur de la Fondation Panzi dans le Tanganyika, explique la nature de ce projet : 

« Ce projet prend en charge les survivantes des violences sexuelles et celles basées sur le genre mais aussi les femmes vulnérables avec pathologies gynécologiques non infectieuses, non invalidantes et qui sont apparentées aux conséquences des violences sexuelles, les cas de fistules et de prolapsus, à travers une prise en charge holistique. »  

Le médecin définit le modèle de Panzi comme « un système à guichet unique qui permet aux survivantes de trouver tous les services à un même endroit et qui comprend quatre piliers : un accompagnement médical, un accompagnement psychosocial, un accompagnement sur le plan légal et une réinsertion socioéconomique, qui permet à la victime des violences sexuelles de surmonter tous ces traumatismes et d’être intégrée dans sa communauté. » 

Dans chaque zone de santé, a-t-il poursuivi, la Fondation Panzi est basée au niveau de l’hôpital général, où elle des équipes des médecins, des psychologues, des assistants psychosociaux, des défenseurs judiciaires qui enregistrent des cas que la Fondation prend en charge. » 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner