Nord-Kivu : près de 2,1 millions de personnes menacées par l’insécurité alimentaire à Beni et Masisi, selon OCHA

Près de 2,1 millions de personnes sont menacées par l’insécurité alimentaire dans les territoires de Beni et Masisi (Nord-Kivu), rapporte la coordination de l’aide humanitaire, dans son bulletin du lundi 11 juillet.   

Le groupe de travail Sécurité alimentaire au sein de la communauté humanitaire évoque comme raisons de cette insécurité alimentaire, le mouvement des populations qui abandonnent leurs champs et l’accès à l’alimentation qui pose un problème.   

Comme conséquence de cette insécurité alimentaire, plus de 2.500 enfants déplacés de moins de cinq sont frappés de malnutrition aigüe sévère, précise le groupe.  

Pour faire face à cette situation, les humanitaires apportent trois types de réponse : un kit alimentaire d’urgence est distribué à ces personnes en déplacement, la relance agricole et appui aux moyens d’existence est apporté aux personnes se trouvant dans des zones stables.   

Et dans des zones les plus affectées, comme Oicha, Mabalako dans le territoire de Beni, et dans les zones de santé de Masisi et de Mwesso, une distribution du cash alimentaire est assurée.  

Le Programme alimentaire mondial (PAM) déclare qu’une évaluation approfondie de l’insécurité alimentaire est en cours dans les six territoires de la province. Elle vise à déterminer le niveau exact d’insécurité alimentaire dans cette entité.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner