Masisi : calme "précaire" à Mpati, après affrontements entre deux factions Nyatura


Un calme précaire s’observe ce mercredi 13 juillet dans le village Mpati, dans le groupement Bashali Mukoto, en territoire de Masisi (Nord-Kivu).
Cela après des affrontements entre deux factions de la milice Nyatura Bazungu causant un mort et un civil blessé.

Ces accrochages ont provoqué un mouvement des populations vers la forêt et d’autres ont fui sur l’axe Kirumbu.

D’autre part, dans le groupement Nyamaboko 1er et 2, l’on signale aussi de nouveaux accrochages entre l’APCLS et le NDC-Rénové depuis plus d’une semaine.

Le député provincial Alexis Bahunga dénonce l’absence des FARDC qui ont dégarni ces zones au profit de Rutshuru.

De son côté, le député national Ayobangira Safari pense que la lenteur dans la mise en œuvre du DDRC-S serait l’une des causes du retour de ces milices locales.

Il demande enfin l’accélération de ce processus pour une paix durable dans le Masisi.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner