Kinshasa : l’ECC lance la sensibilisation sur le processus électoral

La Commission justice, paix et sauvegarde de la création de l’Eglise du Christ au Congo (ECC) organise, du 13 au 14 juillet à Kinshasa, un colloque sur l’analyse de la loi électorale promulguée le 5 juillet. Ces accises marquent le début de la campagne de sensibilisation de la population congolaise, par l’ECC, pour l’amener à s’approprier dès maintenant du processus électoral.

« Nous venons maintenant de commencer la campagne de sensibilisation. Vous avez constaté qu’il y avait un silence au niveau de l’opinion publique depuis la promulgation de la loi (électorale). D’ailleurs, beaucoup ne savent même pas que (cette loi) est déjà promulguée », a déclaré le secrétaire général de cette commission et porte-parole de l’ECC, le Révérend Éric Nsenga.

Selon lui, « la loi est le miroir ; le miroir d’un processus électoral. Donc, c’est au regard de cette loi qu’on peut de manière beaucoup plus claire, accompagner les mesures d’application qui restent. Il y a le calendrier électoral que nous attendons. Il y a également les opérations d’identification des électeurs. »

Par ailleurs, Éric Nsenga précise que l’ECC et la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) auront une mission d’observation électorale conjointe :

« Nous, comme mission d’observation électorale, nous avons une étape à long terme qui consiste à observer les opérations qui devraient déjà commencer jusqu’aux opérations de clôture, c’est-à-dire, le traitement des contentieux électoraux. Donc, le tout mis dans le même paquet, c’est ça la responsabilité de la mission d’observation électorale. »  

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner