Beni : une dizaine d’hommes armés présentés à la population


L'armée congolaise a présenté, jeudi 14 juillet un groupe de 2 rebelles ADF, 5 de leurs collaborateurs ainsi que 6 miliciens Maï-Maï, à Beni (Nord-Kivu).

Ces hommes armés ont été capturés lors de différentes opérations militaires dans le secteur de Ruwenzori et dans la chefferie de Bashu (Nord-Kivu).

Des fusils, des armes blanches ainsi que des produits de première nécessité fournis par leurs collaborateurs ont également été exposés.

Le porte-parole des opérations militaires Sokola 1, le capitaine Anthony Mwalushayi, a réaffirmé la volonté des forces armées d’imposer la paix dans cette région :

« Vous êtes sans ignorer que beaucoup ont parlé à mal contre l’armée, en disant que c’est l’armée qui tue, c’est la police, c’est la MONUSCO qui tue. Aujourd’hui, nous ne cessons jamais de vous montrer des preuves. Alors, je mets en défis ceux qui accusent à tort l’armée de nous prouver au moins un seul militaire qui a massacré la population ».

Cet officier militaire indique également que l’armée connait des leaders de la société civile et députés qui jouent au populisme, donnant l’impression de parler au nom de la population.

Le capitaine Antony Mwalushayi assure que les FARDC travaillent pour le retour définitif de la paix dans cette contrée.

Un jeune capturé au village Bulongo et qui a réussi à s’échapper entre les mains des ADF a également été présenté, à population.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner