La Prospérité : « Présidentielle 2023 : Franck Diongo annonce sa candidature ! »

Revue de presse kinoise du jeudi 21 juillet 2022.

L’annonce de la candidature du président du parti politique Mouvement Lumumbiste progressiste (MLP), Franck Diongo à la présidentielle de 2023 fait la Une des journaux parus ce matin dans la capitale congolaise. A ce sujet, le journal La Prospérité titre en sa manchette : « Présidentielle 2023 : Franck Diongo annonce sa candidature ! ». Dans cet article, note ce quotidien, Franck Diongo a peint un tableau sombre de la conduite actuelle du pays. Ce député honoraire, rapporte ce tabloïd, déplore également le faible pourcentage réservé à l’éducation nationale dans le budget et pense que la mise en œuvre de la gratuité de l’enseignement est un échec.

Repris également dans les colonnes du quotidien Forum des AS, le président du MLP épinglé une démocratie « balbutiante » pendant ces 22 dernières années en RDC, soulignant le fait que le porte-parole de l’opposition n’a toujours pas été installé alors que le président actuel vient de l’opposition.

Ce journal reste sur la même voix et signale que Franck Diongo appelle les Congolais à rejeter Félix Tshisekedi et surtout, à mobiliser contre toute tentative de ce dernier de briguer un second mandat.  A propos du processus électoral, alerte ce tabloïd, le président du MLP appelle au boycott de la machine à voter

"Le pays va très mal dans tous les secteurs de la vie nationale, alerte cet opposant lumumbiste et considère le régime Tshisekedi comme un espoir déçu, a rapporté Frabck Diongo dans le journal Forum des AS.

La Prospérité a changé de chapitre pour parler du ministre du Tourisme qui fustige la politique de deux poids, deux mesures qu'utilise la communauté internationale face l’agression rwandaise.

Pour Modero Nsimba, souligne ce quotidien, les rebelles du M23, avec le soutien de Kigali, détruit la flore et faune dans la partie Est de la RDC.

Ce membre du gouvernement, précise ce quotidien, estime que la communauté internationale ne peut pas demander à la RDC de conserver la plus grande partie d'eaux douces et l'espace le plus grand d'aires protégées en Afrique et de venir nous faire la guerre dans ces mêmes aires protégées ».

A ce sujet, note ce tabloïd, le ministre du Tourisme en appelle de tout cœur à l’intervention de la Communauté internationale pour que la RDC porte sa casquette de meilleure destination touristique au niveau du continent.

Au cas contraire, conclut l’Avenir, Modero Nsimba avertit que des mesures contraignantes seront prises pour notamment, retirer la gestion de certaines zones aux partenaires.

Pour clore, le journal La Prospérité rappelle que le prononcé de la Cour de cassation dans l’Affaire Bukanga-Lonzo Matata Ponyo est fixé pour ce jeudi. Selon ce tabloïd, seul le Procureur général près la Cour Constitutionnelle est compétente pour instruire un dossier des faits relevant de la Cour Constitutionnelle.

Par conséquent, fait savoir ce tabloïd, le Procureur général près la Cour de Cassation est incompétente pour instruire l’affaire mettant en cause Matata Ponyo étant entendu que ces faits ont été commis quand il exerçait les fonctions de Premier Ministre’’. 

Telle est la conclusion à laquelle le Parquet général près la Cour de cassation aurait tirée, selon un Procès-verbal intercepté sur la toile et dont La Prospérité a pu se procurer, tard dans la soirée de jeudi 20 juillet une copie volante.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner