Beni : 3 notables de Bashu tués en 2 jours

Un notable du groupement Malio dans la chefferie de Bashu a été tué à l’arme blanche par des inconnus dans la nuit de jeudi à vendredi 22 juillet. Ce meurtre s’ajoute à celui du chef honoraire de la chefferie de Bashu, Mwami Abdallatif Mbatanguli, qui a été exécuté avec son épouse un jour avant par des inconnus. L’armée, qui condamne ces trois meurtres, dit avoir dépêché une équipe sur terrain pour des enquêtes.

Le capitaine Anthony Mwalushay, porte-parole des opérations Sokola 1, affirme la détermination de l’armée congolais à traquer les auteurs de ces meurtres :

« Les actes odieux d’assassinats ciblés dans la chefferie de Bashu ne resteront jamais impunis ! Les FARDC ont déjà mis toutes les batteries en marche pour mettre la main sur les auteurs de ce crime ».

Quels que soient les motifs ou même les problèmes, selon lui, la vie humaine est sacrée.

« Nous avons ouvert des enquêtes, et invitons toute personne qui détient des informations sérieuses sur ces cas d’assassinat, de collaborer avec les forces de l’ordre, surtout les services qui sont sur place déjà dans la chefferie de Bashu », a poursuivi l’officier. 

Des personnes non autrement identifiées ont décapité, mercredi 20 juillet, le chef honoraire de la chefferie et de son épouse. Les autorités coutumières de Bashu annoncent l’ouverture des enquêtes à ce sujet.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner