Guerre dans l'Est: la situation des enfants de Rutshuru préoccupe l'UNICEF

Le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) se dit très préoccupé par la situation des enfants à la suite de récentes attaques des civils dans le territoire de Rutshuru en particulier.

Au moins 4 enfants ont déjà perdu la vie à cause du conflit armé qui sévit dans lc territoire du Nord-Kivu.

Dans une déclaration à Radio Okapi vendredi 22 juillet à Goma, le coordinateur pour Est de l’UNICEF, Jean Metenier condamne cette escalade des violences et appelle les parties en conflits à mettre fin aux combats afin de permettre un accès humanitaire aux zones touchées.

D’après le coordinateur/Est de l’UNICEF, basé à Goma, sur environ 158 000 personnes déplacées actuellement dans le Rutshuru, la moitié est constituée des enfants de 3 à 17 ans.

Parmi eux, 41 000 enfants sont privés de l’éducation. 

Pendant ce temps, ajoute-t-il, plus de 600 enfants sont séparés de leurs parents ou tuteurs depuis fin mars dernier, alors que 29.000 autres n’accèdent pas  à leurs écoles qui sont occupées par les déplacés dans les zones de refuge, déplore cette agence dus ystème des Nations unies.

« Les enfants sont traumatisés par la violence dont ils sont témoins et ont besoin des soins psychosociaux », a déclaré Jean Metenier.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner