Nord-Kivu : de nombreux sans-abris à la suite d’un incendie au camp de déplacés de Bulambo

Plusieurs familles des déplacés sont sans abri dans le territoire de Masisi. Leurs habitations et de nombreux biens sont partis en fumée lors d’un incendie survenu dans la nuit de vendredi 22 au samedi 23 juillet dans le camp des déplacés de Bulambo à Masisi centre. Le président de ce camp déplore le pillage « par les gens de mauvaise foi » de la quantité infime des biens sauvés. Il en appelle à une assistance du gouvernement et des humanitaires. 

Le drame s’est produit sur l’avenue Kiterire au quartier Bulambo dans la cité de Masisi-centre. Selon Lukinali Balungu, président du camp de déplacés, plusieurs habitations des déplacés ainsi que leurs biens sont parties en fumée. 

Ceux qui ont pu être sauvés ont été pillés par des malfaiteurs : des bâches, des couvertures, des ustensiles et autres. 

Lukali Balungu déplore ce deuxième incendie et rappelle que les habitants avaient tout perdu dans les mêmes conditions avec la destruction de sept maisons de déplacés dans un autre camp de Kisoko où tous les biens ont été calcinés. 

Le responsable du camp demande aux humanitaires et aux autorités de venir en aide aux déplacés dans les meilleurs délais, avant que la situation n’empire.   

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner