Le RCD/K-ML condamne les actes de violence contre les sites de la MONUSCO et en appelle à leur cessation immédiate

Le parti politique RCD/K-ML de Mbusa Nyamwisi a condamné, mardi 26 juillet, les actes de violences, de pillages et vandalisme contre le personnel et les biens de la MONUSCO au Nord-Kivu. 

Cette formation politique a exprimé son indignation dans un communiqué de presse parvenu ce mercredi 27 juillet à Radio Okapi : 

« Le RCD/K-ML condamne fermement ces actes de violence et en appelle à leur cessation immédiate, car ils demeurent répréhensibles quel qu’en soit le mobile, en ce sens qu’ils apparaissent clairement comme en train de plonger le pays dans un chaos sans issue », a-t-il souligné. 

Ce parti regrette que ces violences aient causé des pertes en vies humaines et des dégâts matériels énormes à Goma et Butembo. 

Le RCD/K-ML a rappelé à la population de l’Est que la mission de restaurer la paix et la sécurité incombe au gouvernement et non à la MONUSCO. 

« Les FARDC méritent d’être réformées afin de se mettre à la hauteur des défis sécuritaires du moment et à venir. L’intervention des Casques bleus de la MONUSCO et des Forces armées étrangères présente et à venir, invitées par le gouvernement congolais, n’est que complémentaire et subsidiaire », a fait savoir le parti de Mbusa Nyamwisi. 

Cette formation politique encourage les efforts du gouvernement et de ses alliés d’éradiquer les ADF et de libérer la cité de Bunagana et ses environs (Nord-Kivu) entre les mains du M23. 

Le RDC/K-ML dit rester solidaire avec les populations du Nord-Kivu et de l’Ituri, en proie aux massacres et exige la recherche des commanditaires. 

Il a par ailleurs alerté la population de ce coin du pays à ne pas tomber dans le piège des ennemis qui ne militent que pour le départ de la MONUSCO. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner