Goma : reprise timide des activités après deux jours des manifestations anti-MONUSCO

La vie a repris, ce mercredi 27 juillet, son cours normal à Goma (Nord-Kivu), après deux jours de manifestations anti-MONUSCO. 

Dans sa partie Ouest, aux quartiers Ndosho et Kyeshero, les barricades placées dans la matinée ont été dégagées par les forces de l’ordre et la circulation a déjà repris. 

Cependant, des agitations ont été signalées, dans la matinée, dans la partie Est de la ville notamment sur l’axe Katindo-centre-ville, via le rond-point Institut de Goma (INSTIGO), en prolongeant vers Majengo et Buhené plus au nord. 

Des manifestants, pour la plupart des motards, plaçaient des barricades qui ont été vite dégagées par les agents de l’ordre. 

RDC : Denis Mukwege condamne la violence contre la MONUSCO

Après les attaques des sites de la mission onusienne à Goma, dans les territoires de Rutshuru et Nyiragongo, des mesures ont été renforcées pour sécuriser les locaux ainsi que le personnel onusien.  

Les affrontements entre les manifestants et les forces de l’ordre ont causé quinze morts et soixante blessés, selon le porte-parole du gouvernement.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner