Sud-Kivu : 4 personnes mortes électrocutées à Uvira

Quatre personnes sont mortes électrocutées par un câble de la SNEL, mercredi 27 juillet, à Uvira (Sud-Kivu).

Le gouverneur de cette province, Théo Ngwabidje a confirmé cette information et assure diligenter des enquêtes en vue de rétablir les responsabilités.

« Je voulais préciser qu’après l’accident qui a occasionné la mort de 4 personnes à Uvira suite de la chute d’un câble de la SNEL, les enquêtes vont être menés pour rétablir les responsabilités. Je voulais rassurer la population que nous suivrons cette situation de près. Et je présente mes condoléances à toutes les familles éprouvées », a-t-il déclaré.

A l’occasion, il a également appelé la population au calme et à privilégier la paix en ces temps difficiles.

Théo Ngwabidje a lancé cet appel au lendemain des manifestations de colère organisées contre la MONUSCO à Goma et Butembo (Nord-Kivu).

« Sur la question du départ de la MONUSCO, il y a un travail qui est en cours et ça ne sert à rien d’aller dans l’agitation contre la MONUSCO pour troubler l’ordre public. J’appelle la population du Sud-Kivu et particulièrement celle d’Uvira de rester calme et de ne pas être intéressée aux manifestations qui troublent l’ordre public », a précisé le gouverneur du Sud-Kivu.

Il a en outre demandé à ses administrés de laisser les autorités politiques s’occuper de la question liée au départ de la MONUSCO.

Une foule de manifestants était observée, mercredi 27 juillet, devant le quartier général de la MONUSCO à Uvira (Sud-Kivu). 

Selon des sources sur place, ces manifestants répondaient à l'appel des structures citoyennes qui appellent au départ de la MONUSCO. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner