Accalmie observée à Goma, après des manifestations anti-MONUSCO

Une accalmie est observée, ce jeudi 28 juillet, dans la ville de Goma (Nord-Kivu), après des manifestations lundi et mardi derniers contre la MONUSCO.

Les activités socio-économiques ont repris avec la réouverture des boutiques et marchés.

Aucune barricade n’est signalée sur les artères principales de cette ville où, la circulation a normalement repris.

Mis à part quelques engins de transport en commun, la circulation reste moins intense car peu de véhicules des particuliers sont encore visibles sur les chaussées.

Toutefois, il y a le déploiement des FARDC et de la PNC notamment autour des locaux et bases de la MONUSCO, en renfort aux dispositifs des éléments de la Force onusienne.

Des sources sécuritaires indiquent que la situation reste encore très volatile malgré les appels des autorités de tout faire pour contenir les violences.

Il s’observe cependant des appels à manifester contre la MONUSCO dans les territoires de Rutshuru et Masisi.

Entre-temps, les déplacements du personnel onusien continuent aussi à être limités dans les grandes villes du Nord et Sud-Kivu.

Les affrontements entre les manifestants et les forces de l’ordre ont causé quinze morts et plus de soixante blessés, selon le porte-parole du gouvernement.  

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner