Bukavu : interdiction de toute manifestation publique jusqu’à nouvel ordre

 

Le maire de la ville de Bukavu (Sud-Kivu), Meschak Bilubi a décidé ce vendredi 29 juillet d’interdire toutes les manifestations publiques jusqu’à nouvel ordre. Il dit se référer à l'instruction du vice-Premier ministre, ministre de l'Intérieur et Sécurité.

Cette interdiction vise à prévenir d'éventuelles attaques des installations de la MONUSCO à Bukavu et à Kavumu à la suite d’une montée, dans l’Est du pays, des revendications populaires visant le départ de la MONUSCO, selon Meschak Bilubi.

Le maire de Bukavu dit aussi encourager les voies non violentes de revendication qui privilégient le maintien de la paix.

La ville de Bukavu vit son calme habituel ce vendredi 29 juillet. Toutes les activités économiques et autres se déroulent normalement.  Un dispositif policier est visible dans certains coins névralgiques de la ville pour parer à toute éventualité.

Dans la cité d’Uvira dans la même province et dans la ville voisine de Goma dans la province du Nord-Kivu, des violentes manifestations ont visés durant deux jours les installations de la MONUSCO. Une dizaine de personnes dont des casques bleus sont décédées notamment dans les échauffourées.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner