RDC : Franck Diongo désapprouve la demande du départ précipité de la MONUSCO

Le président du Mouvement des Lumumbistes Progressistes (MLP), Franck Diongo a désapprouvé, vendredi 5 aout, la demande du départ précipité de la MONUSCO de la RDC.

Il a livré son point de vue au cours de la présentation officielle du site internet de son parti à Kinshasa.

Franck Diongo s'est ainsi exprimé en réaction aux multiples appels et manifestations anti-MONUSCO dans les villes de Goma, Butembo, Beni (Nord-Kivu) et Uvira (Sud-Kivu), dans la partie Est du pays.

« Pour notre mouvement et nous-même, nous ne sommes pas d’accords qu’on demande le départ précipité et non planifié de la MONUSCO. La MONUSCO ne peut pas partir avant les élections et on ne peut pas laisser qu’il y ait des élections sans témoin », a-t-il déclaré.

Le président du MLP a plutôt proposé que les Nations unies changent le mandat de la MONUSCO afin de regagner la confiance de la population :

« Nous demandons que les Nations unies changent le mandat de la MONUSCO en incorporant tous les facteurs correctifs par rapport à la défaillance de l’ancien mandat de sorte que la MONUSCO donne une nouvelle figure, une nouvelle image pour reconstruire la confiance parce qu’avec ce mandat elle a perdu totalement la confiance de la population ». `

Parlant de l’insécurité de l’Est du pays, cet acteur politique attribue la responsabilité au chef de l’Etat qui, selon lui, a le devoir de sécuriser les frontières du pays et la population. 

Franck Diongo a par ailleurs salué le rapport des experts de l’ONU, accusant le Rwanda de soutenir le M23 en guerre contre les FARDC dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu).

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner