Ituri : la CODECO a tué 7 combattants de la milice Zaïre à Djugu

Sept combattants de la milice Zaïre ont été tués dans une attaque des miliciens de la CODECO, dimanche 7 aout, dans les villages Mbidjo, Akwe, Sukisa, Tchudja et Jinga, dans le territoire de Djugu (Ituri).

Trois autres ont été grièvement blessés, rapportent des sources de sécurité.

Selon les mêmes sources, une dizaine d’hommes armés identifiés aux assaillants de la CODECO en provenance de Damas, Nguo et Dukri se sont introduits dans ces villages, dimanche, pendant que des fidèles revenaient des lieux de culte.

Les combattants de la CODECO s’étaient mis indistinctement à tirer, créant la panique au sein de la population.

Dans la foulée, sept combattants de la milice Zaïre ont été mortellement touchés par balle.

Les CODECO ont pris par la suite, plus de vingt personnes en otage, indiquent les sources locales.

Avant de se retirer de ces entités, ils ont également pillé des animaux de la base cours, des panneaux solaires et ont incendié plusieurs maisons d’habitations.

A en croire certains observateurs, par cet acte, la CODECO s’est vengée de leurs proches tués le vendredi dernier par la milice Zaïre au village Damas.

Face à ces violences, la coordination provinciale de la société civile a invité le gouvernement à bien identifier les auteurs de ces tueries pour qu’ils répondent de leurs actes.

Son coordonnateur, Dieudonne Lossa, a demandé aux autorités militaires de prendre au sérieux cette situation qui prend des allures identitaires.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner