Kananga : arrivée d’experts de l’ONU chargés d’exhumer les corps des victimes de Kamuina Nsapu

Une équipe technique d’experts du Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme (BCNUDH) séjourne à Kananga pour l’exhumation des restes des corps des personnes mortes lors des violences liées à la milice Kamuina Nsapu. Cette mission, qui travaille avec la police scientifique sur réquisition du parquet général militaire, a procédé le week end dernier à l'identification des sites.

Le coordonnateur de l’Association des victimes du Grand Kasaï, Myrrant Mulumba, estime que ce travail d’enquête, qui avait été demandé par sa structure, permettra de mettre au clair les atrocités du Kasaï :

« Nous avons salué effectivement l’arrivée de la délégation onusienne venue pour mener l’opération d’exhumation de tous les restes des corps de paisibles citoyens qui ont été fauchés au Kasaï entre 2016 et 2017. »

Il espère que cette enquête va aussi permettre à la justice d’identifier les personnes qui avaient été impliquées :

« C’est pour nous l’occasion de saluer l’auditorat militaire, qui, après avoir accepté notre correspondance, a voulu la transmettre à qui de droit pour que tous les éléments de preuves soient réunis afin que ce dossier soit fixé pour le début du procès proprement dit. C’est pour que ceux qui se sont impliqués de près ou de loin répondent de leurs actes. Voilà les attentes de toute la population victime du grand Kasaï. » 

La mort du 6e chef Kamuina Nsapu en août 2016 avait jeté toute la région du Kasaï dans la violence. Des centaines de personnes avaient été tuées. En plus, il y a eu un million de déplacés enregistrés et une crise humanitaire, dont la région peine encore à se sortir.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner