Visite d'Antony Blinken : l'ONG PDH plaide pour la pacification de l'Est de la RDC

Le gouvernement congolais et la société civile doivent parler avec le Secrétaire d’Etat américain, , sur la problématique sécuritaire dans l’Est de la RDC ; en vue d’obtenir de lui, un appui au gouvernement congolais dans les démarches de pacification de cette partie du pays. Joseph Dunia Ruyenzi, initiateur de l’ONG Promotion pour les droits humains (PDH), l'a déclaré mardi 9 août à Radio Okapi.

Pour Dunia Ruyenzi, ‘’on ne peut parler de la paix dans la région des Grands lacs sans régler les conflits qui opposent les pays membres, notamment la question de la présence des groupes armés en liaison avec l’exploitation minière‘’. Il demande qu'Antony Blinken puisse s’impliquer "dans la relation entre le Rwanda et la RDC. Vous savez que cette question des ressources naturelles, surtout les minerais est un enjeu important, mais aussi la présence des groupes armés dans la partie orientale du Congo."

Cet acteur de la société civile estime qu’avec leur influence sur les Etats de la région des Grands lacs, notamment le Rwanda, l’Ouganda et la RDC, les USA pourraient faciliter "un allègement diplomatique" dans la région afin d’arriver à une paix durable :

"C'est un enjeu pour lequel nous croyons que les USA pourraient faciliter un allégement diplomatique entre le Congo et le Rwanda, du fait de cette présence des groupes armés mais aussi la question minière qui est une question économique pour laquelle nous avons toujours proposé l’exploitation à travers des projets intégrateurs entre les Etats de la région des Grands lacs, ce qui peut favoriser une entente, une paix entre les pays et entre les habitants des tous les Etats de la région des Grands lacs."

Selon Joseph Dunia, cette vision permettrait à la RDC de construire ses propres infrastructures, donner de l’emploi aux jeunes et faire disparaitre les groupes armés.

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner