Tanganyika : environ 118 cas de décès maternels recensés au premier semestre 2022

La province du Tanganyika a enregistré environ 118 cas de décès maternels au premier semestre de cette année.

Le chef de bureau de l’UNFPA au Grand-Katanga, Maya Tezulu a livré ces chiffres, mercredi 10 aout, au lancement de l’atelier d’élaboration du plan de redressement de cette situation dans cette province.

« De janvier à nos jours, nous avons déjà enregistré 118 cas de décès maternel et dans les années antérieures, on était à plus de 200 cas, il y a quatre ans. Voilà pourquoi, le Fonds de l’Onu pour la population (UNFPA) dans notre objectif, nous visons avoir zéro cas de décès cas maternel », a-t-il déclaré.

IL a expliqué que ces décès surviennent lors des complications de la grossesse ou pendant l’accouchement.

C’est dans ce cadre que l’UNFPA a mobilisé les ressources pour organiser cet atelier afin d’élaborer un plan de redressement des décès maternels.

Après, cette activité, Maya Tezulu entend mobiliser les finances pour la mise en œuvre de ce plan afin d’aller vers zéro cas de décès maternel dans le Tanganyika.

« C’est pour que d’ici 2030 comme il est dicté dans les ODD, d’atteindre un taux de 70 décès [NDLR : maternel] sur 100 000 naissances vivantes », a conclu le chef de bureau de l’UNFPA au Grand-Katanga. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner