Koko Cirimwami : « le Sud Kivu dispose de 3 blocs gaziers et de 2 blocs à pétrole »

Le ministre des Hydrocarbures du Sud-Kivu, Koko Cirimwami a indiqué, jeudi 11 aout, que sa province compte 3 blocs gaziers dans les eaux du lac Kivu et de 2 autres à pétrole à Uvira et à Baraka.

Il a révélé ces potentialités dans un entretien accordé à Radio Okapi.

Sans beaucoup de précisions, Koko Cirimwami a localisé un autre bloc dans le territoire de Shabunda.

Ce ministre provincial est d’avis que l’exploitation de ces blocs va procurer des avantages pour le pays et la population du Sud-Kivu.

« Les avantages est que l’économie va connaitre une croissance parce que quand on va commencer à exploiter il y aura des taxes mais aussi notre jeunesse va profiter du travail. Certains partenaires ont dit qu’ils vont employer plus de 300 personnes », a-t-il déclaré.

Il a également précisé que la commercialisation de ces produits fera que la population utilise le gaz pour ses travaux ménagers, mettant fin au déboisement des forêts.

« L’environnement sera maintenant protégé car nous on va commencer à utiliser le gaz pour nos travaux ménagers », a ajouté Koko Cirimwami.

Pour le ministre provincial, l’autre avantage est que l’énergie et le pétrole seront à moindre coût une fois que ces ressources sont exploitées.

Une autre opportunité concerne le gaz du lac Kivu que le Rwanda a commencé à exploiter de son côté et à vendre à d’autres pays. 

 A ce sujet, « le Chef de l’Etat a donné un moratoire de 3 mois pour ceux qui veulent travailler dans le gaz et un moratoire de 7 mois pour ceux qui veulent venir exploiter le pétrole », a conclu Koko Cirimwami.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner