Lubero : des Maï-Maï imposent des taxes mensuelles aux habitants de Vuyinga et Muhangi

Les Maï-Maï du groupe Union des patriotes pour la libération du Congo (UPLC) ont instauré des taxes illégales dans la localité de Vuyinga et ses environs, dans le territoire de Lubero (Nord-Kivu). 

Ils exigent une somme mensuelle variant entre 2 et 15 000 francs congolais (1 à 7,5 USD), selon les catégories de travail de chaque habitant.  

De son côté, le groupe armé AFPP/AP de Kabido exige 1000 francs congolais (5 USD) par habitant le mois à Muhangi, à une distance de douze kilomètres. 

L’administrateur du territoire de Lubero, le colonel Alain Kiwewa qui dit être au courant de cette situation, promet une intervention militaire pour restaurer l’autorité de l’Etat dans ces zones. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner