Kasaï : le gouvernement provincial interdit l’exportation du maïs vers d’autres provinces

Le gouvernement provincial du Kasaï a interdit, mardi 16 aout, l’exportation de maïs et manioc de Tshikapa (Kasaï), vers d’autres provinces du pays.

Le ministre provincial de l’Agriculture, Diallo Meba dit avoir fait cette annoncé pour faire face à la flambée de prix de denrées alimentaires, dont les maïs dans ce coin du pays.

Depuis quelques semaines, les prix des produits de première nécessité ont pris de l’ascenseur à Tshikapa, chef-lieu du Kasaï.

Le sceau de maïs qui se négociait à 12 000 francs congolais (6 USD) est passé à 20 000 francs congolais, soit 10 USD.

La petite mesurette est passée de 1000 francs congolais (0.5 dollars) se vend actuellement à 2 000 francs congolais (1 USD).

Les causes

Cette situation est liée aux perturbations de l’une des saisons culturales avec les pluies qui n’ont pas permis une grande production.

Mais aussi l’exportation des sacs de maïs vers Kinshasa par les commerçants à la suite de la forte demande sur le marché.

Pour pallier cette situation et permettre à la population de Tshikapa de consommer la quantité produite localement, le gouvernement du Kasaï a décidé d’interdire l’exportation.

« Le comité de conjoncture dont moi-même je suis le président a décidé de ne plus laisser sortir le maïs à dater de ce jour.  Ces mesures seront communiquées à tous les postes de sortie. Mais, les gens de Dekese, Mweka et Luebo comme ils n’amènent pas les mais ici, ils peuvent continuer à exercer leurs activités comme par le passe », a expliqué Diallo Meba.

D’autres mesures ont été prises également pour faire face à cette flambée de prix des produits alimentaires.

Ce sont notamment les allègements fiscaux sur les produits, a indiqué le ministre provincial de l’Agriculture du Kasaï.

Pour permettre aussi l’entrée de maïs à Tshikapa, le ministre Meba a également parlé d’une possibilité de construire la route du corridor nord qui permettra de faciliter l’arrivée de maïs de Mweka, Ilebo et Luebo.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner