Kananga : la Nouvelle société civile dénonce la spéculation du prix du maïs

Le président provincial de la nouvelle société civile dénonce la spéculation du prix du maïs sur le marché de Kananga. Selon Daniel Ntumba, les revendeurs ont racheté tous les sacs de mais venus d’Angola. Un sac de mais de 25 kg se négocie à 65.000 FC (39.40 USD) au lieu de 50.000 FC (30.31 USD). La mesurette de 2,5 kg communément appelée Meka se négocie entre 6000 et 7000 FC.

La Nouvelle Société Civile se dit préoccupée par cette situation qui déstabilise beaucoup de ménages.

Son président appelle la population à la vigilance et à dénoncer ceux qui sont à la base de cette hausse des prix.

Selon toujours le président provincial de la NSCC, le maïs vendu sur le marché, provient de l’Angola. Le gouverneur de province Martin Kabuya, a facilité aux commerçants l’importation de ce produit de première nécessité suite à sa pénurie sur le marché.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner