Kwilu : plus de 25 ravins entravent la circulation routière à Kikwit

Le coordonnateur du Service de la protection civile de Kikwit (Kwilu), Vladimir Kunzangela a alerté, mardi 16 aout, sur l’avancée de plus de 25 ravins qui entravent la circulation routière dans cette ville.

Il a précisé que des avenues, comme le boulevard Kanzombi par exemple, sont menacées d’être englouties par ces ravins.

Le trafic entre la ville de Kikwit et le territoire de Gungu, Idiofa et Kahemba dans le Kwango ainsi que la province du Kasaï risque d’être interrompu, font remarquer plusieurs usagers.

Le pont Kwilu qui les relie est menacé d’écroulement par le ravin OTT, long de 200 mètres.

De l’autre côté, le boulevard Lumbidi menant vers l’hôpital de Kanzombi, coupé par trois ravins, est devenu, depuis quelques semaines, impraticable.

La commune de Lukemi est la plus touchée par ces catastrophes naturelles.

Elle compte 9 ravins et ses artères principales risquent de disparaître.

La situation est encore compliquée dans la commune de Kazamba qui a 8 ravins, empêchant ainsi la circulation des véhicules et des motos.

Selon le coordonnateur urbain du service de protection civile de Kikwit, ces ravins sont causés par la mauvaise canalisation des eaux de pluie et la mauvaise urbanisation de la ville.

Vladimir Kuzangela en a appelé à la responsabilité des autorités compétentes :

« Si vous pouvez penser à nous construire des caniveaux pour la canalisation d’eau de pluies, l’allocation des moyens financiers pour le cantonnage manuel, penser à faire des bassins de rétention de l’eau de pluie, qu’ils établissent aussi un bon plan cadastral pour la ville »

Il a en outre appelé chaque ménage de Kikwit à disposer d’un trou de rétention d’eaux de pluie.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner