Kwilu : l’abbé Godefroid Pembele inhumé à Kinzambi

L’abbé Godefroid Pembele, prêtre du diocèse de Kikwit dans la province du Kwilu, décédé le 7 aout à Kinshasa a été inhumé ce vendredi 19 aout au cimetière du Petit séminaire de Kinzambi où sont enterrés les prêtres de ce diocèse. Il avait été grièvement blessé la nuit du samedi 6 août au couvent Mukasa, par des bandits en mains armées qui avaient tiré sur lui à bout portant.

Avant son inhumation, des hommages lui ont été rendu à l’esplanade de la cathédrale Saint François-Xavier de Kikwit. Mgr Timothée Bodika, évêque de Kikwit et célébrant du culte funéraire, a loué les qualités sociales mais aussi l’engagement du prêtre tué, pour la promotion de la jeunesse, son dévouement au service de Dieu et de l’Eglise et son sens d’humour.

Mgr Bodika a rappelé que l’abbé Pembele a joué un rôle important dans la gestion des biens du diocèse comme économe.

Il a rappelé aux responsables étatiques qu’ils sont les gardiens de la vie des autres. Selon lui, personne n’a le droit d’ôter la vie de son frère.

« Cette nuit du samedi 6 au dimanche 7 aout à 2h du matin, les bandits sont entrés dans le presbytère, ont ligoté des séminaristes, se sont introduits chez l’abbé Godefroid pour chercher de l’argent, en tirant sur lui à bout portant, le blessant grièvement. L’abbé leur dit, allez prendre en chambre ce que vous cherchez. Après leur forfait, les bandits ont fui en escaladant le mur. L’abbé Pembele cherche le secours et envoie le séminariste sonner les cloches et appelé au secours. Mais aucun secours, malgré les cris des séminaristes, aucun secours n’a été enregistré... », rappelle Mgr Timothée Bodika.

« Plus jamais ça dans la cité de Kikwit. C’est pourquoi je m’incline profondément devant la douleur de ses parents dont le papa est mort de choc d’apprendre que son fils prêtre a été assassiné. C’est les effets collatéraux que vous avez semé dans la famille Pembele », a lancé l’évêque de Kikwit.

Après les absoutes, le cortège funéraire a pris la direction de Kinzambi pour l’inhumation.

L’abbé Godefroid Pembele, blessé par balle le 6 aout à Kikwit, a été transféré le dimanche 7 à Kinshasa pour qu’il bénéficie d’une bonne prise en charge médicale. Il est décédé le même 7 août à Kinshasa.

Ancien préfet du collège Kiniati, recteur honoraire du Petit séminaire de Kinzambi et ancien économe du diocèse de Kikwit, l’abbé Godefroid Pembele était apprécié des jeunes pour sa rigueur et son sens d’humour.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner