Nord-Kivu : plus de 3 000 familles de déplacés en détresse à Bambo (Mouvement citoyen VVIP)

La situation humanitaire de trois mille ménages de déplacés se trouvant dans le groupement de Bambo dans la chefferie de Bwito, territoire de Rutshuru (Nord-Kivu) « est très dégradée », a alerté mardi 23 aout le mouvement citoyen « Vision pour la Victoire du Peuple » (VVIP). Ce dernier a par ailleurs appelé le gouvernement et ses partenaires humanitaires à apporter une assistance urgente à ces familles.

Le coordonnateur de VVIP, Héritier Gashegu, indique que son mouvement « a dénombré ces ménages essentiellement dans les localités de Bambo Centre, surtout dans les notabilités de Chuna, Katuunda, Nyenyeri, Rebero, Katebero, Makengele et à Kabuye, Bukungu, Bashokero, Bugina et à Rushashi dans la localité de Bugina. »

Alors que plusieurs organisations humanitaires et le gouvernement s'intéressent entièrement aux déplacements se trouvant à Bwisha, selon lui, le VVIP « a bel et bien dénombré ces autres déplacés, en chefferie de Bwito qui nécessitent une intervention humanitaire. »

Ce mouvement citoyen lance cette alerte parce que « la situation humanitaire est tellement préoccupante. Ces déplacés se trouvant à Bambo manquent de vivres, d’habits, d'eau potable. Et bientôt (la rentrée) scolaire, leurs enfants sont au bout de leur espoir pour reprendre le chemin de l'école. » 

Le groupement de Bambo, rappelle la même source, a reçu plus de 3 700 ménages tous venus de Kisigari, Bweza et Jomba, chefferie de Bwisha, fuyant les atrocités de la guerre entre les FARDC et le M23 depuis la date du 21 mars.

Selon les autorités coutumières locales, ces déplacés sont hébergés dans des familles d’accueil, écoles et églises entre autres dans les localités de Bambo, chef-lieu du groupement, et celles de Bugina.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner