RDC : un conflit de limite oppose les habitants de Wamba à ceux de Mambasa


Une vive tension a été observée samedi 10 septembre à la limite entre le territoire de Wamba dans le Haut-Uele et celui de Mambasa, en Ituri, précisément dans la localité de Niana, où la population était descendue dans la rue.

La manifestation était liée au replacement de deux bornes marquant la limite entre les deux territoires. Ces bornes avaient été vandalisées par les habitants du territoire de Wamba, estimant que l’Institut géographique du Congo avait empiété leur territoire au profit de Mambasa.

Après l’implantation de cinq bornes par l’Institut géographique du Congo pour marquer la limite administrative entre les deux provinces, un communiqué final avait été signé entre les deux parties le 19 août dernier. 
Mais, s’estimant lésés, les habitants du groupement Babonde ont vandalisé deux bornes, une semaine plus tard, explique l’administrateur policier du territoire de Mambasa, Jean-Baptiste Matandi :

« Ça été vandalisé par les compatriotes de Wamba du groupement Babonde et il fallait qu’on reconstruise ces bornes. Et avant toute chose, il fallait inviter l’autorité territoriale pour qu’elle puisse faire part du communiqué final à sa population ».

L'administrateur du territoire de Wamba, Jean-Pierre Etena, affirme que les communautés Babonde de Wamba (Haut-Uele) et ceux de Bandaka de Mambasa (Ituri) vivent toujours en harmonie depuis la nuit des temps.
Afin d’apaiser la tension entre elles, il lance un message de paix et de cohabitation à la population :

« Ça fait des années et des années qu’ils sont ensemble. Et ce qui a été fait par l’Institut géographique du Congo n’est qu’une limite administrative qui n’empêche pas les deux communautés de cohabiter et que la population est libre de rester là où elle veut… »  

Pour sa part, l’administrateur du territoire de Mambasa dit avoir déjà adressé le même message à ses administrés.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner