RDC : l’OCC promet de régénérer le stock de carburant jugé non conforme en première analyse

L’Office congolais de contrôle (OCC) a promis, mercredi 14 septembre, de régénérer le stock de carburant arrivé à Moanda lundi 12 septembre et jugé non conforme à la consommation en première analyse.

Cette entreprise publique a pris cet engagement dans un communiqué dont une copie est parvenue à Radio Okapi.

L’OCC a également précisé que tous les paramètres ayant fait l’objet d’analyse de ce carburant n’ont pas posé problème sauf celui de la volatilité.

« Le carburant jugé non conforme en première analyse est aisément régénéré par reconditionnement grâce à l’apport de nouveaux produits. C’est ce qui sera fait sur demande de tous les acteurs concernés au terme d’une réunion technique tenue en ce jour », a déclaré l’OCC dans ce communiqué portant le sceau de sa direction générale.

Le même document a balayé du revers de la main la rumeur distillée sur les réseaux sociaux sur l’impossibilité d’utiliser cette cargaison de carburant.

L’évaluateur national de conformité a affirmé que cette cargaison d’essence a été réceptionnée, depuis lundi 12 septembre à Moanda (Kongo-Central) pour le compte de la société petrocam.

« Il y a eu ainsi une tempête dans un verre d’eau et plus de peur que de véritable raison de panique ou de mal », a conclu l’OCC dans ce communiqué.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner