Bonane Yanganzi appelle l’Etat à empêcher la jonction entre ADF, CODECO, Mbororo et LRA

Les territoires de Dungu et Watsa (Haut-Uele) sont en proie, depuis plusieurs mois, à l’activisme des groupes armés nationaux et étrangers.

Invité de Radio Okapi, le député élu de ce territoire, Xavier-Bonane Yanganzi, cite entre autres les rebelles ougandais de LRA, les éleveurs Mbororo et d’autres groupes armés qui proviennent de l’Ituri et du Nord-Kivu.

« Il faut que nos forces de sécurité empêchent une jonction entre CODECO, ADF avec Mbororo et LRA au risque d’un foyer de violences à Dungu et Watsa parce qu’ils s’attaquent aux carrières des mines », a déclaré Xavier-Bonane Yanganzi.

Il interpelle les autorités politiques et militaires de veiller à ce que les violences armées du Nord-Kivu et de l'Ituri ne soient pas exportées dans le territoire de Dungu (Haut-Uele).

Xavier-Bonane Yanganzi s’entretient avec Paul Matendo.

SON/////////////////////////////////////////

/sites/default/files/2022-09/09._190922-p-f-kininvite_du_jour_xavier_bonane_yanganzi-web.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner