Gratuité de l’enseignement primaire: plusieurs écoles publiques de Watalinga en surpeuplement

 

Plusieurs écoles publiques de Kamango, dans la chefferie de Watalinga à Beni (Nord-Kivu) font face à un surpeuplement d’élèves du fait de la gratuité de l’enseignement primaire.

L’organisation Action pour la défense des droits de l’homme (ADDH) qui alerte ce mardi 19 septembre, explique que ce surpeuplement n’est constaté que dans les écoles mécanisées. Il s’agit d’écoles dont le personnel et le fonctionnement sont entièrement pris en charge par le gouvernement.

L’ADDH demande au gouvernement de « mécaniser » d’autres écoles afin de désengorger celles qui subissent déjà le surpeuplement.

« Il y a un problème d’effectifs qui ont gonflé dans les écoles mécanisées et payées à la suite à la gratuite des enseignements primaires. Nous interpellons la conscience de notre gouvernement afin que toutes les écoles, mêmes celles-là qui ne sont pas mécanisées, qu’elles soient mécanisées afin de désengorger celles qui sont payées et mécanisées », a déclaré le coordonnateur de ADDH, David Muwaze. 

Il craint que la qualité de l’enseignement ne baisse à la suite de ces effectifs pléthoriques :

« Vous trouverez dans une classe, il y a beaucoup d’enfants et dans ces conditions-là, l’enseignant ne pourra pas mieux enseigner ».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner