Professeur Tshibangu Kalala: "il faut créer un organisme public pour gérer le fond de réparation de guerre versé par l’Ouganda"

 

Soixante-cinq (65) millions de dollars américains. C'est le montant que l'Ouganda a versé comme 1ère tranche sur les fonds de réparations fixés par la cour internationale de justice.Certaines organisations de défense des droits de l'homme proposent une gestion collégiale et transparente de ces fonds afin d'assurer de réparations aussi bien individuelles que collectives.De son côté, le professeur Tshibangu Kalala, un des anciens avocats ayant plaidé dans cette affaire, souhaite plutôt qu'il soit créé un fond souverain (pour de génération future) et non un fond d'indemnisation de victimes.

Selon vous, que faut-il faire ?

/sites/default/files/2022-09/20092022-_indamnsation_ougadan-_site.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner