RDC : Vidiye Tshimanga placé sous mandat d’arrêt provisoire

L’ancien conseiller stratégique de Félix Tshisekedi, Vidiye Tshimanga, a été placé sous mandat d'arrêt provisoire mercredi 21 septembre soir et conduit à la prison centrale de Makala à Kinshasa. Au terme d'un long interrogatoire, soit de 11 à 18 heures au parquet général près la cour d'appel de Kinshasa-Gombe, il a été invité à répondre aux questions se rapportant aux faits constitutifs de la prévention de corruption.

Vidiye Tshimanga est en effet au cœur d'un scandale le mêlant à une tentative de trafic d'influence auprès de supposés investisseurs dans les mines.

Il a démissionné de son poste le vendredi 16 septembre, à la suite d’une série des vidéos devenues virales sur les réseaux sociaux, où il s’entretient avec ces supposés investisseurs. Ces derniers l’ont filmé à son insu.

Dans une vidéo publiée par ''Le Temps", un média suisse, on l'a montré en train de promettre à ses interlocuteurs la sécurité, leur demandant en contrepartie une commission de 20% sur les futures opérations.

Les avocats de l’ex-conseiller, approchés par Radio Okapi à l'issue des auditions, ont refusé de s'exprimer.

Quant à l'Agence de prévention et de la lutte contre la corruption, elle confirme avoir ouvert une enquête à l’encontre de Vidiye Tshimanga.  

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner